Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Not quite sun, not quite the moon



Terça-feira, 09.07.13

La bêtise mondialisée

«La liberté de penser sans la liberté de la pensée est une grosse farce contemporaine.
Sans le déploiement de la seconde, la première revient tout bonnement à dire ce qui vient à l'esprit pour mieux se vider la tête. Et, précisément, se vider la tête, c'est laisser le maximum de "temps de cerveau disponible" afin de recueillir toutes les insanités de la bêtise mondialisée.»

[Aqui]

Autoria e outros dados (tags, etc)

por T.



por Tânia Raposo


Pesquisar

Pesquisar no Blog